Comment choisir son poêle à bois ?

Pour bien choisir un poêle à bois, il faut évaluer et connaître votre besoin de chauffage. En vous posant la question de l’utilisation, vous pourrez faire le choix du bon poêle. Vous pouvez commencer par vous demander si vous désirez utiliser l’appareil pour un chauffage principal ou pour un chauffage d’appoint.

 

Comment nettoyer la vitre de son poêle à bois ?

Pour nettoyer une vitre de poêle à bois, vous pouvez utiliser de l’essuie-tout humide et de la cendre fine. Il sera alors plus simple de vous débarrasser de traces de suie sur la vitre. En cas de fort encrassement, orientez-vous vers des produits de nettoyage dédiés.

 

Comment nettoyer l’extérieur de son poêle à bois ?

L’aspirateur et un chiffon sec sont les meilleures armes contre la poussière et la suie. Un chiffon humide et le produit de nettoyage doivent être bannis pour ne pas rouiller l’appareil. Si l’extérieur de votre poêle a de la rouille, poncez les zones endommagées par celle-ci.

 

Quelle est la fréquence du ramonage du conduit ?

Le ramonage d’une cheminée doit se faire chaque année ou plus selon votre utilisation. Sans cette étape, vous courrez le risque d’un feu de cheminée et donc d’un problème de sécurité de votre installation. Il est indispensable d’éviter l’accumulation de suie dans le conduit de cheminée.

Quel bois utiliser pour alimenter le feu ?

Les feuillus durs sont incontestablement les véritables stars de l’âtre ! On ne peut mieux adapter son chauffage domestique : les feuillus durs ont la vertu de se révéler particulièrement denses et donc de dégager d’autant plus de chaleur lors de la combustion. Leurs braises ont, par ailleurs, une durée de vie bien plus longue que la moyenne et leur rayonnement est très prononcé. Autant d’avantages qui ont de quoi augmenter significativement les performances de votre appareil à bûches !

 

Comment nettoyer son insert ?

Papier journal et cendre de bois : le nettoyage écologique ! Utilisez votre journal humidifié imbibé de cendres pour frotter sur toute la surface de votre vitre d’insert. Vous n’allez pas rayer votre vitre avec ce procédé, mais bien enlever toutes les salissures et la saleté qui s’incrustent sur l’espace visible de votre insert.